Essaouira - Mogador

A quoi tient la magie d'Essaouira " la blanche " ? Est-ce à son improbable architecture européenne, ou à ses remparts admirablement conservés ? Pour une part, sans doute. Bien sûr il y a tout le pittoresque de la ville traditionnelle : l'animation du port, les étals colorés des souks, les vieux ébénistes, les tireurs des petites charrettes, les silhouettes en djellabas sur l'immensité de la plage. Mais il y a d'autres raisons : la force irrésistible des vents alizés, la lumière changeante de l'atlantique, la présence obsédante des mouettes, l'odeur du bois de thuya, l'ambiance paisible. Et puis aussi, derrière l'austérité du haïk, la fascination de certains regards. La foule a envahi Essaouira, et pourtant le charme demeure ...

Quelques repères :

330 Km de Casablanca, 180 Km de Marrakech ou Agadir. 100 000 hab.

A ne pas manquer :

1- Flâner dans le port, les remparts et dans la médina
2- L'arrivée des bateaux de pêche et la vente du poisson à la criée
3- Manger des poissons grillés sur le port

Conseils :

1- Promenade à pieds ou à vélo, chevauchée a dos de dromadaires et chevaux, quad sur les plages immenses, golf, bivouac dans l'arrière pays, wind surf (formation par des professionnels).
2- Plusieurs festivals au cours de l'année:
* Festival international des musiques du monde en juin
* Festival des alizés musique classique avec les plus grands interprêtes européens
* Festival des jeunes talents musique gnawa modernisée
* Festival des andalousies Atlantiques (musique andalousie et du Maroc)
* ...
Tous ces festivals durent plusieurs jours et attirent beaucoup de spectateurs de l'Europe entière dans une ambiance fraternelle.
3- Pour les festivals et l'été, réservez à l'avance
4- Prenez une laine pour le soir